Depuis toujours, la prise en compte des aspects sociaux, sociétaux et environnementaux est au cœur du projet d’entreprise de COHDA. Récemment, nous avons eu envie d’aller au-delà des engagements pris dans le cadre de notre démarche RSE.

La société à mission* est un nouveau modèle d’entreprise qui aligne les enjeux sociaux, environnementaux et économiques d’une entreprise. Engagés dès notre genèse, l’obtention de cette qualité de société à mission nous est apparue comme l’évidente formalisation et l’ancrage d’un mode de fonctionnement que nous avons depuis toujours chez COHDA.

Notre raison d’être, formalisée en concertation avec l’ensemble de nos collaborateurs, illustre notre ambition actuelle et future en tant qu’institut d’études indépendant.

“écouter la société pour éclairer et guider les décideurs avec conviction par notre façon de choisir et de conduire nos projets pour contribuer à la transformation de tous et répondre aux enjeux de demain”

Cette nouvelle page de notre histoire concrétise notre engagement de longue date dans la défense du métier des études et dans notre volonté de n’avoir d’impact que s’il est positif sur notre environnement et notre territoire.

Elle symbolise nos ambitions et nos aspirations profondes et exprime la manière dont nous souhaitons prendre une part active à l’amélioration et à la durabilité de la société.

*Mais au fait, c’est quoi une Société à mission ?

Instituée par la loi PACTE en 2019, la société à mission est un nouveau modèle d’entreprise qui rompt avec le seul intérêt des associés et exige un cadre de gestion et de croissance qui doit prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité.

Ce nouveau statut offre un instrument de gouvernance et de contrôle pour les entreprises qui veulent déployer leur mission de manière explicite et responsabilisante. Devenir société à mission est très engageant car cela exige d’inscrire la « raison d’être » dans les statuts de l’entreprise. Cela implique, par ailleurs, une obligation de rendre compte de l’alignement des actions de l’entreprise avec sa raison d’être via des mécanismes de contrôles obligatoires, la mise en place de nouvelles instances de gouvernance et le pilotage de la mission par le biais d’indicateurs de suivi.

Labellisation et société à mission ne répondent pas aux mêmes enjeux. Alors que les labellisations permettent d’obtenir une certification sur des actions entreprises « à date », le passage en société à mission vient challenger en profondeur le business model de l’entreprise et le projeter vers l’avenir pour faire de la raison d’être le squelette de son activité.

*Mais au fait, c’est quoi une Société à mission ?

Instituée par la loi PACTE en 2019, la société à mission est un nouveau modèle d’entreprise qui rompt avec le seul intérêt des associés et exige un cadre de gestion et de croissance qui doit prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité.

Ce nouveau statut offre un instrument de gouvernance et de contrôle pour les entreprises qui veulent déployer leur mission de manière explicite et responsabilisante. Devenir société à mission est très engageant car cela exige d’inscrire la « raison d’être » dans les statuts de l’entreprise. Cela implique, par ailleurs, une obligation de rendre compte de l’alignement des actions de l’entreprise avec sa raison d’être via des mécanismes de contrôles obligatoires, la mise en place de nouvelles instances de gouvernance et le pilotage de la mission par le biais d’indicateurs de suivi.

Labellisation et société à mission ne répondent pas aux mêmes enjeux. Alors que les labellisations permettent d’obtenir une certification sur des actions entreprises « à date », le passage en société à mission vient challenger en profondeur le business model de l’entreprise et le projeter vers l’avenir pour faire de la raison d’être le squelette de son activité.

Nos engagements

Alors que la raison d’être est la boussole de notre entreprise, les piliers stratégiques sont les fondations sur lesquelles elle vient s’appuyer et éclairer les sujets stratégiques dans lesquels nous souhaitons avoir de l’impact. Ces 4 piliers sont le socle de notre transformation :

En tant qu’acteur engagé de la concertation, défendre le métier des études à l’heure où il est malmené fait partie des missions essentielles d’un institut comme COHDA. L’exercer avec professionnalisme et passion dans le cadre de relations durables avec nos clients et partenaires, prendre la parole pour mieux le faire connaître, mettre en lumière son utilité et montrer son intérêt pour prendre le pouls d’une société à l’heure de grands changements… c’est notre manière d’apporter de l’intelligence et de la durabilité dans l’exercice de notre profession.

  • 166.878 questionnaires administrés en moyenne par an.
  • 100% de nos clients ont l’intention de nous confier de nouvelles études.
  • 17 enquêtes menées en partenariat en 2023

Notre réseau de partenaires

 

Qualitativistes, experts RH, de la com, du digital, de la concertation ou de la transition écologique, panélistes, start-up, fournisseurs de fichiers, traducteurs… nous avons créé autour de nous un écosystème de partenaires de confiance avec lesquels nous partageons plus que des projets pour imaginer des dispositifs d’enquêtes efficaces et innovants et proposer à chaque client un accompagnement sur mesure, avec les meilleures expertises adaptées à leur problématique.

Nous sommes pleinement conscients de la valeur de nos « richesses humaines » et mettons beaucoup de soin à la préserver. Organisation de moments de convivialité, déploiement de plans de compétences et de formations, ou encore possibilité pour nos collaborateurs d’accorder du temps au développement de projets coopératifs et solidaires au sein ou en dehors de l’entreprise… Nous faisons de notre mieux pour que nos collaborateurs se sentent bien chez COHDA et deviennent acteurs de notre mission et de nos engagements RSE.

Et pour le moment, les indicateurs sont bons :

  • 98% sont satisfaits voire très satisfaits de travailler chez nous !
  • 80% estiment que l’engagement de COHDA sur les sujets de RSE est incontournable et un facteur de fierté.

Que ce soit dans nos pratiques managériales, dans les études que nous réalisons ou dans notre soutien à des initiatives locales, l’insertion sociale par l’emploi et le dynamisme de notre territoire a toujours été au cœur de nos préoccupations.

L’ensemble de nos collaborateurs et télé-enquêteurs sont recrutés prioritairement dans notre bassin d’emploi et travaillent majoritairement depuis notre siège social à Bordeaux ou en télétravail mais toujours depuis la France. Nous veillons à favoriser la parité et l’inclusivité dans chacun de nos recrutements. Investis dans notre écosystème, nous privilégions le recours à des prestataires locaux et accompagnons des initiatives contribuant toutes au développement des compétences et de l’emploi sur notre territoire.

En 2023, nous avons accueillis :

  • 6 apprentis/alternants
  • 5 travailleurs handicapés représentant 3 676 heures de travail
  • 30 seniors (de 50 ans et +) pour un total de 16 440 heures de travail.

 

– Nous sommes engagés auprès de l’association NQT dans un dispositif qui implique plusieurs de nos collaborateurs pour accompagner vers l’emploi des jeunes diplômés âgés de moins de 30 ans, issus de quartiers prioritaires, de zones rurales ou de milieux sociaux modestes

– Nous sommes partenaires du Club Régional d’Entreprises Partenaires de l’Insertion (CREPI) ce qui nous permet de faire découvrir l’entreprise, de parrainer des personnes en recherche d’emploi, mais aussi d’embaucher des personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi.

– Nous soutenons le projet HERMIONE qui œuvre auprès de publics en difficulté d’apprentissage ou en rupture sociale en les formant aux métiers manuels et en les sensibilisant à l’univers de la navigation et de la construction navale ainsi qu’au « Vivre ensemble ».

Certes, faire des études n’est pas l’activité la plus polluante qu’il soit, mais pour œuvrer à notre échelle à un monde plus durable, nous veillons à réduire au minimum notre impact sur l’environnement et les ressources.

Photo de notre ruche

– Nous n’utilisons que du papier recyclé en impression recto-verso N&B et avons recours à l’électricité « verte » certifiée d’origine renouvelable. Nous avons virtualisé nos serveurs pour rationaliser l’impact énergétique de nos infrastructures et les avons équipés de processeurs, mémoires et blocs d’alimentation à haute efficacité énergétique. Nous favorisons les échanges via visioconférence, téléphone et mail lorsque cela est possible ainsi que le train pour les déplacements de l’ensemble de nos collaborateurs.

– Pour contribuer au repeuplement des colonies d’abeilles mais surtout sensibiliser nos collaborateurs à l’importance de la biodiversité, nous parrainons une ruche en lien avec un apiculteur local.

– A l’occasion de nos dix ans, nous nous sommes engagés, avec la complicité de nos clients et partenaires, dans deux projets d’agroforesterie pour lesquels 200 arbres ont été plantés sur notre territoire.

Work in Progress

Le passage en qualité de société à mission est un travail complexe et exigeant qui amène à repenser en profondeur le fonctionnement de l’entreprise. Le chemin à parcourir est encore long, mais nous faisons du mieux possible pour incarner dès aujourd’hui notre raison d’être.

Les prochaines étapes :

La constitution du comité de mission :

Bien que cela ne soit pas obligatoire pour les entreprises de moins de 50 salariés, nous allons former un comité de mission qui sera composé essentiellement de partenaires et parties prenantes extérieurs à l’entreprise, mais également de collaborateurs COHDA. Nous souhaitons en effet que ce comité de mission vienne nous challenger dans la mise en œuvre de notre mission, en apportant un regard bienveillant et extérieur et en nous poussant à aller toujours plus loin dans nos engagements.

L’élaboration de notre feuille de route :

Pour décliner notre mission et les objectifs statutaire en objectifs opérationnels (en synthèse : pour sortir des mots et entrer dans l’action), nous travaillons à notre feuille de route qui nous permettra de voir de quelle manière nous allons déployer notre raison d’être au sein même des activités et process de l’entreprise. Pour assurer un suivi, cette feuille de route sera assortie d’indicateurs de suivi à la fois quantitatifs et qualitatifs.

Le rapport de mission :

Il viendra témoigner de la réalisation de notre mission et rendre compte du chemin parcouru. Faits marquants de l’année écoulée, actions mises en œuvre et suivi de la performance des efforts déployés, tous les éléments permettant de valoriser les efforts entrepris et les progrès restants à faire y seront compilés. Ce rapport permettra à un auditeur tiers indépendant de pouvoir contrôler au travers d’indicateurs précis et suivis la mise en application de notre mission.

Fiers d’avoir accompagné + de 300 clients

Institut d’études généraliste, nous intervenons au profit de nombreux secteurs d’activité, aux caractéristiques et aux enjeux parfois très éloignés, pour le compte de grands groupes et de PME, en France principalement mais aussi à l’international.

Un projet, un message ? Envie de travailler avec nous ?

pictogramme cohda ampoule idee


    Voir notre politique de confidentialité